Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Claire et Charly
Age 60
But du voyage Tourisme
Date de départ 02/11/2008
    Envoyer un message
Nationalité France
Description
VIETNAM - THAÏLANDE - VIETNAM - MADAGASCAR - MAURICE - VIETNAM - CAMBODGE - VIETNAM - THAÏLANDE - SRI LANKA - THAÏLANDE - VIETNAM - PHILIPPINES - COSTA RICA - NICARAGUA - HONDURAS - EL SALVADOR - GUATEMALA - BELIZE - MEXIQUE - ARGENTINE - CHILI - BOLIVIE - PÉROU



Localisation : Pérou
Date du message : 11/11/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Mardi 11/11 Pérou - Amazonie

 Le jour se lève rapidement à 5h.15, et nous, nous sommes dehors à 5h.30 pour aller voir et entendre les oiseaux se réveiller.

Petit déj. et nous partons découvrir les nénuphars géants. La feuille ne dure que 3 jours ; la fleur de couleur parme dure 1 semaine.

Le temps est menaçant.

Pendant la sieste, il tombe des trombes d'eau. Notre sortie de l'après-midi n'est retardée que d'une demi-heure. On a de la chance.

On repart en bateau vers un village. Comme dans tous les villages, le terrain de foot est au centre. Puis à pied, avec un guide indien supplémentaire, c'est la visite de la forêt basse. Elle est inondée plusieurs mois dans l'année. Elle est donc toujours très humide (épaisse couche de feuilles en décomposition). Nous sommes au début de la saison des pluies et l'eau a recommencé à monter. La végétation est très dense. Beaucoup de moustiques. Les arbres sont gigantesques (en hauteur et en diamètre).

Seuls, nous ne verrions rien, les indiens nous montrent tout ce qui est à voir. Plantes et animaux. Nous buvons l'eau d'une liane, c'est exactement le goût de l'eau.

Je suis surprise qu'il n'y ait pas beaucoup d'insectes (à part les moustiques, merci au répulsif !).

 

Nous prenons une petite barque à fond plat pour se promener sur la rivière Yanayacu (rivière noire). En effet, l'eau est toute noire. On s'arrête dans un village d'indiens qui nous attendent. Le chef (le seul homme visible) a revêtu son pagne, il nous montre comment chasser avec une sarbacane. C'est une arme très longue et très lourde. Difficile de souffler dedans et d'atteindre la cible. Et pourtant, Charly l'a fait ! Ça doit lui rester d'une autre vie !!!!!

Les femmes nous vendent des colliers, bracelets et boucles d'oreilles.

 

Nous remontons dans notre barque et nous pêchons le pirañha. Ils mangent facilement l'appât sans se faire prendre. Nous en attrapons quelques uns et aussi des sortes de sardines. Même quand ils sont petits, leurs dents sont impressionnantes. Les indiens s'en méfient.

À la tombée de la nuit, nous partons à la recherche des caïmans. Comme hier, nous avons de la chance, c'est la pleine lune et le temps s'est dégagé. Le spectacle est magnifique. Les arbres se reflètent dans cette rivière noire.

Nous nous enfonçons profondément dans un petit bras de la rivière sous les branches mais point de caïmans. Ils ne sont pas où on les attend.

 

Par contre, il y a beaucoup d'anguilles électriques, les indiens ne semblent pas les aimer.

Nous accostons sur une rive où notre guide nous montre une petite mygale qui se promène.

Nous revenons au village sans retraverser toute la forêt. Heureusement !! 









[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Claire et Charly ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty