Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Claire et Charly
Age 60
But du voyage Tourisme
Date de départ 02/11/2008
    Envoyer un message
Nationalité France
Description
VIETNAM - THAÏLANDE - VIETNAM - MADAGASCAR - MAURICE - VIETNAM - CAMBODGE - VIETNAM - THAÏLANDE - SRI LANKA - THAÏLANDE - VIETNAM - PHILIPPINES - COSTA RICA - NICARAGUA - HONDURAS - EL SALVADOR - GUATEMALA - BELIZE - MEXIQUE - ARGENTINE - CHILI - BOLIVIE - PÉROU



Localisation : Argentine
Date du message : 15/01/2009
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Jeudi 15/01 Argentine Chutes d'Iguazú

Ce matin, le paysage a changé. C'est vallonné et la végétation devient dense. Les bananiers réapparaissent et voisinent avec de très nombreux conifères. La terre est rouge.

Nous arrivons à 10 h à Puerto Iguazú.

Il fait très chaud, le climat est tropical. Nous sommes pratiquement à la même latitude qu'à San Pedro de Atacama au Chili. Là-bas, c'était le désert mais ici, c'est la jungle !

Nous trouvons immédiatement un hôtel (San Fernando) près de la gare routière.

Nous sautons dans un bus pour rejoindre les chutes d'Iguazu distantes de 35 km.

Dès l'entrée du parc, les coatis et les varans traversent les allées devant nous. Des nuées de papillons multicolores parsèment les arbustes fleuris. Des caïmans et beaucoup d'oiseaux dont l'urraca commun qui s'approche sans peur des touristes. Des fourmis noires de 3 cm de long se promènent dans les allées.

Aujourd'hui, c'est la visite des chutes vues par le haut. Elles sont situées sur le fleuve Iguazú. La plus importante partie du site se situe en Argentine, l'autre au Brésil.

Il y a énormément de monde.

Nous commençons par un circuit pédestre afin de voir les premières chutes.

Ensuite, nous prenons le petit train pour atteindre les plus grandes chutes : le Salto del Diablo !

De loin, nous entendons le grondement de l'eau et nous voyons la brume qui monte.

Sur les passerelles surplombant les chutes, le bruit est assourdissant. C'est un brumisateur naturel, nous ressortons complètement trempés. Heureusement, il fait très chaud !

Le débit est impressionnant car la saison des pluies a commencé. Des centaines de cascades sur un front de 2,5 km se précipitent dans le vide les unes à côté des autres. D'autres cascades étagées se déversent les unes dans les autres.

C'est majestueux et grandiose.

Nous sommes de retour à 18 h et dînons au Color en terrasse au son d'un orchestre. Ambiance, très sympa. Le "bife de lomo" (b½uf) est toujours aussi tendre !









[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Claire et Charly ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty